Manquerez-vous à vos clients si vous n’êtes plus là ?

Oui, c’est une question qui, si on se pose un peu, fait vite émerger le doute en nous. Mais c’est une super bonne question. Pourquoi ? Parce qu’elle permet de vous recentrer sur un élément essentiel : est-ce que votre produit / service fait la différence ?

Vous devez faire votre place parmi des milliers d’autres

Seth Godin, l’un des « papes » du marketing (dont vous trouverez le site ici), est celui qui pose généralement cette question perturbante. Dans un monde où il y a beaucoup de bruit, de publicités et de produits (nous serions exposés à environ 1200 à 2000 publicités par jour !!!), le consommateur a le choix. Il peut donc choisir de vous écouter, ou de complètement vous ignorer. Il peut également vous choisir quelque temps, puis aller voir un concurrent.

Dans ce contexte hyper concurrentiel, comment faites-vous la différence ? Que vous soyez un restaurateur, un coach, un hôtelier ou une grande marque de cosmétique, la problématique reste la même : avoir des clients qui achètent votre produit ou service. Si possible, que ce client revienne souvent (qu’il soit fidèle) et amène des connaissances à lui (qu’il soit votre ambassadeur). Pour cela, il faut vous différencier.

La différence est une force : cultivez-là en étant vous-même

Tout le monde peut fabriquer un paquet de chips ou une bouteille d’eau. Ce qui est plus complexe, c’est de le faire d’une manière si unique, si artistique, si magique… que vous manquerez aux gens si vous arrêtez – Seth Godin

Attention, je ne vous parle pas ici de faire un coup publicitaire qui, pendant un certain temps, va faire parler de votre marque ou établissement. Je vous parle de faire la différence sur le long terme. Comment ? Je dirais déjà, en étant vous-même !

Pensez aux marques qui font la différence, celles qui révolutionnent leur industrie comme celles qui ont su créer un attachement incroyable du public (et donc celles qui pourraient nous manquer si elles ne sont plus là). Que serait la téléphonie mobile sans l’iPhone ? Le fast-food sans Mc Donald’s ? Le chocolat au lait sans Milka ?

Il y a des dizaines de marques qui pourraient nous manquer et elles ont toutes un point commun : elles se sont immiscées dans nos vies. Or, même si vous n’avez pas le budget ou le service communication de ces grandes marques, vous aussi pouvez faire la différence. Le secret ? Mettre en avant vos valeurs, vous engager, donner votre opinion. Cela peut être un engagement dans le circuit-court et le consommer local comme un engagement à toujours proposer des produits transformés (chacun son truc) mais il doit être fort et il doit être le vôtre.

Bonne nouvelle : vous n’avez pas besoin de plaire à tout le monde ! Prenez des risques, osez et restez fidèles à vous-même. Vous attirerez alors l’attention de vos cibles qui se retrouvent dans vos actions et vos valeurs.

Burger King a testé l’attachement de ses clients à son whopper

Une opération de communication avait été réalisé en 2008 avec brio : Burger King avait alors décidé de faire une blague à ses clients en les informant (dans l’un de ses points de vente uniquement) que le whopper, burger officiel et signature de l’enseigne, avait été arrêté.

Le risque était grand, mais Burger King voulait, à l’occasion de ses 50 ans, prouver l’attachement des clients à son burger signature, face à une concurrence de plus en plus féroce. Les clients, filmés à leur insu pendant qu’on leur annonçait la nouvelle, ont alors réagit de façon étrange pour un burger : ils étaient tristes. Tristes car certains racontent que cela fait 10 ans qu’ils viennent manger un whopper chaque semaine, tristes parce qu’ils ont fait parfois plusieurs kilomètres pour venir manger ce whopper. Tristes, parce que le whopper fait partie de leur vie.

Vous pouvez voir la vidéo complète de l’opération ici (en anglais) :

 

Pas besoin d’être Burger King pour que vos clients soient attachés à votre marque et à votre produit. Apportez de la valeur, un excellent service client, une expérience formidable, et faites-le chaque jour. Petit à petit, vous deviendrez une marque qui manquerait à ses clients si elle n’était plus.

Add A Comment