Les réseaux sociaux, c’est comme un régime : si vous voulez que ça fonctionne, c’est un travail de tous les jours

Avez-vous déjà remarqué comme il est facile de craquer pour un éclair au chocolat quand on se sent mince ? De ne pas faire sa séance de sport quand on se sent bien ? D’oublier de prendre soin de sa santé quand on est en pleine forme ? C’est fou ça comme on oublie vite le chemin parcouru, les moments difficiles et les sacrifices quand tout va bien…

Vous vous demandez ce que cela a comme rapport avec les réseaux sociaux ? Facile : quand tout va bien, il ne faut pas oublier de s’en occuper. Au contraire.

Être présent sur les réseaux sociaux, un travail du quotidien

Imaginez.

Ces derniers temps, quelle que soit votre activité, vous êtes complètement overbooké : le restaurant est plein, les réservations arrivent de tout part, les commandes affluent et vous avez même du mal à suivre le rythme. Le soir, vous vous couchez épuisé mais aussi satisfait de cette journée qui, parlons franchement, vous a rapporté de l’argent !

Et vos réseaux sociaux au fait ? Vous êtes allé les voir ? J’en doute…

En même temps, c’est normal : vous avez été débordé et la priorité est de satisfaire vos clients (et de rentrer du chiffre). Les réseaux sociaux c’est sympa, mais on s’en occupera plus tard : la priorité est ailleurs !

Imaginez encore…

La saison est passée, les commandes diminues, bref, le rythme soutenu auquel vous commenciez à vous habituer ces dernières semaines a disparu. Vous retrouvez du temps libre, ça fait du bien. Mais votre chiffre d’affaires s’en ressent…

Tiens, et si j’allais poster sur Facebook ? Il faut ramener des clients, il est temps que ce réseau social me serve à quelque chose. Ça fait longtemps que je ne me suis pas connecté…

STOP, ARRÊTEZ TOUT !

Je sais que vous vous retrouvez parfaitement dans cette situation : je l’ai vécue ! Avec mes clients (qui laissent trainer les choses car « il n’y a pas d’urgence, pour le moment ça va ») mais aussi avec ma propre entreprise. On se laisse déborder, et subitement cela fait un mois que l’on n’a pas donné signe de vie sur les réseaux sociaux.

Résultat ? Vous vous retrouvez en panique, en manque de chiffre d’affaires et à en vouloir à tous ces Facebook, Twitter et autres Instagram de ne pas vous attirer plus de clients. Le problème, c’est que ce ne sont pas les réseaux sociaux la cause, mais vous.

Le problème si vous n’entretenez pas votre présence en ligne

Je vous résume le problème :

  1. Vous vous lancez sur les réseaux sociaux et les entretenez pendant quelque temps (cela peut varier d’une semaine à 4 mois) = les gens entendent parler de vous
  2. Votre activité s’envole, votre chiffre d’affaires se porte bien, vous êtes débordé de travail = génial !
  3. Vous arrêtez toute communication sur les réseaux sociaux = les gens n’entendent plus parler de vous, ils vous oublient (internet favorise la mémoire courte)
  4. Votre pic d’activité diminue, votre chiffre d’affaires stoppe sa progression = panique
  5. Vous relancez votre communication sur les réseaux sociaux = il faut presque repartir de zéro (les gens vous ont oublié, vous vous rappelez ?)

Comme vous pouvez le voir, le fait d’avoir laisser tomber les réseaux sociaux pendant quelque temps vous oblige à mettre deux fois plus d’énergie pour les relancer.

Or, si vous entretenez votre présence en ligne tout le temps, même quand vous êtes overbooké, ce travail sera facile (et peut-être même que vous n’aurez pas de période creuse !!).

Ce qu’il faut faire pour éviter de ramer en permanence sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux, c’est comme une relation amoureuse : ça s’entretient. Et ça ne s’entretient pas que quand on en a besoin : ça s’entretien tous les jours.

Facebook, Twitter, Instagram ou encore Snapchat, sont des plateformes d’échanges entre humains. Donc si vous arrêtez d’échanger, si vous n’êtes plus là, le jeu est interrompu. Les groupes d’amis se dispersent et chacun va en trouver un nouveau.

D’autant que vous êtes une entreprise, une marque ou un entrepreneur. Votre objectif est de vendre et ça, les internautes le savent. Si vous n’êtes plus là pour échanger avec eux, ils vont vite trouver quelqu’un d’autre qui va leur vendre quelque chose. Peut-être la même chose que vous d’ailleurs.

Vous devez prendre l’engagement de traiter vos réseaux sociaux avec autant de sérieux que vos clients.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’est c’est là que sont vos clients et entretenir les réseaux sociaux, c’est entretenir la relation de confiance que vous créez avec vos clients et futurs clients.  

Ce que cela veut dire :

  • Définir le réseau social sur lequel vous devez être, en fonction de votre activité, de vos clients et de vos objectifs
  • Définir un plan d’actions stratégique : qu’allez-vous poster et à quel rythme ?
  • S’organiser : savoir qui va s’occuper des réseaux sociaux (vous, un employé, un stagiaire, une agence ?) et quand (le noter dans le calendrier)
  • Faire ce que vous avez prévu, même si des choses viennent bouleverser votre emploi du temps

Mon conseil pour garder vos réseaux sociaux actifs, c’est déjà de n’en choisir qu’un seul, et de le travailler à fond. Ce sera mieux que de vous éparpiller un peu partout et de ne rien faire de vraiment concret. Ensuite, organisez-vous pour préparer et programmer vos publications d’un coup (par exemple, tous les lundis matin). Vous gagnerez en efficacité. Puis, programmez-vous des petits moments dans la journée pour checker votre compte et répondre aux commentaires et autres messages.

Petit astuce : pour ne pas être à court d’idées de publications, notez-les sur un petit carnet ou votre smartphone dès que vous en avez une.

Bien entendu, vous l’aurez compris, ces conseils tiennent même si votre activité est à son pic d’activité. Car c’est justement à ce moment-là que vous tirerez encore plus profit de votre présence en ligne. Par exemple, si vous êtes un restaurant, invitez vos clients à partager leur expérience sur les réseaux sociaux et dites-leur de vous suivre. Si vous envoyez des commandes, faites de même : dites à vos clients de vous suivre et de poster une photo de leur achat par exemple.

Votre communauté se construira d’autant plus vite si vous profitez de ces moments de rush pour activer vos réseaux sociaux. Alors organisez-vous en avance et n’oubliez pas une chose essentielle : animer vos réseaux sociaux de façon régulière est ce qui vous rapportera le plus sur le long terme !

 

Vous souhaitez avoir encore plus de conseils et d’astuces ?

Rejoignez la communauté de ceux qui réussissent en ligne en vous abonnant à ma newsletter :

Add A Comment